Actualité

La liberté pour un martinet

L’idée selon laquelle il faut PROPULSER en l’air un martinet noir pour qu’il prenne son envol continue malheureusement à faire des ravages ! Qu’il soit jeune ou adulte les martinets prennent leur envol en se laissant tomber d’un endroit surélevé avant de monter dans les airs en quelques coups d’ailes. Contrairement à ce que l’on croit un martinet adulte fort et en bonne santé peut aussi décoller du sol à condition qu’il est devant lui « une piste d’envol », plate dépourvu de végétation et longue de 2 à 3 mètres !!

Il faut choisir un endroit tranquille peu passant, doté d’une bonne visibilité une route secondaire ou un petit terrain de foot par exemple, les grands espaces, comme les près et les champs ne sont pas forcément les meilleurs endroits car le martinet est isolé et peut être une proie facile pour un faucon ou un épervier.Dans une rue étroite en revanche le martinet au décollage est protégé par les habitations comme lorsqu’il quitte le nid.

Il faut le placer dans la paume de votre main, lever la main au-dessus de votre tête et ATTENDEZ, souvenez-vous il s’apprête à vivre un grand événement c’est pourquoi vous ne devez ni le presser ni essayer de le faire bouger s’y il hésite ! Toutefois s’il se montre très apeuré et se met à marcher à reculons dans votre main ou si il se hérisse comme pour se protéger du froid RENONCER faites une nouvelle tentative le lendemain ou le surlendemain, il n’est peut-être pas encore prêt pour la liberté.

Bien cordialement. Centre de la faune sauvage du Loiret.

Les animaux

Fracture Ouverte !

Hibou moyen-duc présentant une fracture ouverte et déplacée de l’humérus donc pose d’une broche ! Dans quelques semaines la broche sera retirée et la rééducation commencera.